MAISON D'ÉDI
TIOMANCHOISE
La localecturau coeur de la Manche
Tout le monde savait que c'était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l'a fait."
Marcel PAGNOL

Merci !

Samedi 22 Février 2020

Nous avons lu avec attention un édito paru dans Ouest-France (19 février 2020). L'auteur, Jean-Michel Djian, évoque le monde rural. Il critique les politiques publiques qui ont participé à la déshérence des campagnes. Fermeture des commerces et des services publiques, crise agricoles, transformation des villages en cités-dortoirs...

M. Djian parle de géographie. Enfin !!! Il remet la géographie au coeur des territoires et des sociétés. "Pourtant, quelques géographes ou philosophes du XXe siècle nous avaient prévenus. Henri Bergson, le premier, démontra que la propension des hommes à vivre « en petites sociétés » était plus forte encore à celle de vivre dans l’anonymat des habitats concentrés. Ivan Illich et Edgar Morin également qui en ont démontré les vertus éducatives et solidaires. On ne les a pas écoutés."

L'État, dans sa méconnaissance des réalités locales, a choisi la comptabilité au développement des territoires. ces derniers sont regroupés en communes nouvelles, en intercommunalités XXL (Sénat) ou en super-cantons. Bref, la proximité s'étiole progressivement au profit d'une efficacité difficile à démontrer.

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !